Accueil > Vins

Vins

Bien choisir son vin

Aujourd’hui l’offre proposée aux consommateurs est tellement importante qu’il est devenu difficile de faire choix. Ils existent pourtant différents critères qui peuvent orienter votre décision :

* Le prix,

* Les millésimes,

* Les appellations,

Cependant nous verrons que si ces trois indicateurs peuvent aisément vous orienter, ils ne relèvent pas toujours d’une science exacte.

Le prix

Chaque année, c’est le marché du vin (c’est à dire les tractations effectuées entre les producteur et les négociants), qui va permettre déterminer le prix de référence de chaque appellation.

Le prix d’une appellation est principalement déterminé en fonction de son prestige, sa popularité antérieure et de la quantité disponible. Mais si le prix crus subissent des variations, sachez qu’elles ne sont jamais bien spectaculaires et s’éloignent rarement du prix de référence.

Il existe une hiérarchie des prix suivant les appellations qui vous aideront à mieux vous y retrouver. De manière générale, plus l’appellation est vaste et le vignoble large, moins le prix est élevé.

Ainsi, un vin de pays sera moins cher, qu’une appellation régionale, qui sera moins chère qu’une appellation plus restreinte au sein de la même région.

Les millésimes

Ormis certains pays dont le climat stable permet d’obtenir un vin d’une grande constance (Australie, Chili), la France, comme la plupart des pays d’Europe, peut connaître d’importantes variations climatiques pouvant nuire à la qualité du vin où au contraire donner naissance à des crûs exceptionnelles.

Si les techniques modernes permettent de pallier ces variations, il n’en reste pas moins que les aléas météorologiques influencent directement la qualité du vin (ainsi que la quantité produite) et donc son prix. Nous vous recommandons donc de vous référer aux différents tableaux des millésimes disponibles un peu partout pour orienter vos achats.