Accueil > Vignoble alsacien > Les 3 appellations du vignoble alsacien

Les 3 appellations du vignoble alsacien

Des grandes régions viticoles françaises, l’Alsace a été la dernière à entrer dans le système des Appellations Contrôlées en 1962. Présentés en flûte d’Alsace, les vins d’Alsace sont obligatoirement embouteillés dans leur région de production.

Définition

Les AOC (Appellations d’origine contrôlée) identifient un produit, l’authenticité et la typicité de son origine géographique. Elles sont garantes de ses qualités et de ses caractéristiques, de son terroir d’origine, du savoir-faire du producteur (vins, cidres, fruits et légumes, produits laitiers, etc.), de l’antériorité et de la notoriété du nom. La quantité et le contrôle d’étiquetage des produits sous AOC répondent à un cahier des charges validé, en France, par l’INAO (Institut National de l’Origine et de la Qualité)

Des grandes régions viticoles françaises, l’Alsace a été la dernière à entrer dans le système des Appellations Contrôlées en 1962.

Présentés en flûte d’Alsace, les vins d’Alsace sont obligatoirement embouteillés dans leur région de production.

Appellation Alsace Contrôlée

C’est l’appellation de base indiquant généralement le cépage utilisé (Sylvaner, Pinot Blanc, Riesling, Muscat, Pinot Gris, Gewurztraminer et Pinot Noir).

Appellation Alsace Grand Cru Contrôlée

Depuis 1975, 51 vignobles issus de terroirs strictement délimités par l’Institut des Appellations d’Origine ont droit à la qualification "Grand Cru". Seuls les 4 cépages dits "nobles" - Riesling, Muscat, Pinot Gris et Gewurztraminer - sont autorisés. Le degré minimum naturel d’alcool est de 10° pour le Riesling et le Muscat, 12° pour le Pinot Gris et le Gewurztraminer.

Appellation Crémant d’Alsace Contrôlée

C’est en 1976 que les crémant d’Alsace ont été reconnus par l’Institut National des Appellations d’Origine. Élaborés selon la méthode traditionnelle (auparavant connue sous le nom de méthode champenoise), ils proviennent généralement des cépages suivants : Pinot Blanc, Riesling, Pinot Gris et Pinot Noir pour le rosé. Les raisins sont récoltés au tout début des vendanges, lorsqu’ils offrent le meilleur de leur équilibre.

2 mentions complémentaires :

En vigueur depuis 1983, ces deux mentions s’appliquent aussi bien aux vins génériques qu’aux grands crus provenant de cépages "nobles" récoltés en sur maturité lors d’années exceptionnelles.

Vendanges Tardives

Les vendanges tardives proviennent d’un des 4 cépages "nobles" (Riesling, Muscat, Tokay Pinot Gris et Gewurztraminer) récoltés en sur maturité lors d’années exceptionnelles. Les richesses en sucre naturel à obtenir sont les suivantes : Riesling et Muscat -220g/l soit 13° ; Tokay Pinot Gris et Gewurztraminer -243g/l soit 14,4°. La chaptalisation est interdite.

Sélection de Grains Nobles

Les sélections de grains nobles proviennent d’un des 4 cépages "nobles" (Riesling, Muscat, Tokay Pinot Gris et Gewurztraminer) et sont obtenues par des tris successifs de grains atteints de pourriture noble ("botrytis cinerea"). Les richesses en sucre naturel sont les suivantes : Riesling et Muscat -256g/l soit 15,2° ; Tokay Pinot Gris et Gewurztraminer -279g/l soit 16,5°. La chaptalisation est interdite.